30/11/2007

Vendredi ? Ouf !!

Suite au décret d’Aréna concernant les inscriptions,
on a vu des gens commencer à faire la file devant
certains établissements scolaires depuis mercredi soir déjà,
comme la plupart d’entre vous ont probablement entendu aux infos.
 
Le compagnon de ma maman tient un établissement
proposant de la petite restauration, juste à côté d’une de ces écoles.
Comme c’est à 2 pas de mon nouveau boulot,
j’ai voulu aller donner un petit coup de main, hier soir,
car il s’attendait à ce que pas mal de monde cherche à se restaurer dans le coin.
Je pensais y rester 1 heure ou 2 tout au plus, mais l’ambiance s’étant installée,
j’ai servi à boire et à manger sans regarder l’heure,
pour me rendre compte enfin, que je ne rentrerais probablement plus à la maison.
Finalement, l’établissement s’est vidé vers 3h du matin,
heure à laquelle nous avons rangé et fermé les portes.
Dodo dans le canapé de la madré, réveil assez difficile pour me rendre au travail.
Heureusement, je n’ai pas « besoin » de dormir beaucoup (mais j’aime),
les boss sont à l’étranger et ma collègue est très conciliante (et pas encore arrivée),
ce qui me permettra de ne pas tout à fait perdre la face à ce boulot,
où au fond, je ne suis encore qu’en période d’essai, si on puis dire.
Malgré tout, j’ai passé une excellente soirée à discuter avec des parents,
dont finalement le ¾ sont des espèces d’hippies,
artistes et/ou anti-conventionnels à mes yeux.
Il est intéressant de voir comment des gens
- qui au fond se concurrencent d’une certaine façon -
ont réussi à s’organiser et surtout,
de voir une forme de solidarité qui s’est formée entre eux.
 
Conclusion : les enfants ne se connaissent pas encore,
mais les parents sont déjà copains…

09:44 Écrit par K@v@! dans k@v@! travacho | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

coucou oué mais pour le côté " lutter contre la discrimination sociale" c'est complétement raté son truc à l'autre là..
dans les parents que tu as croisé y avait certainement pas des travailleurs à petits salaires,faut être soit chômeurs ou aisés et en bonne santé pour se permettre de rester 3 jours & nuits devant une école ou même de payer 500€ à un gars qui fait la file pour toi + huissier etc si on peut pas se libérer ,bravo les socialistes lol
bon we alors :))
bisouuus

Écrit par : bio | 30/11/2007

Le pire Il y a des gens qui sont allés faire la file en premier,
des qui n'ont pas de mômes,
et qui revendent leur ticket de Xème place pour des prix exorbitants...
Alors, qui a dit que c'était pour contrer la discrimination...
PIRE : rumeur ou pas ? Le fils d'Aréna est inscrit depuis quelques jours déjà, dans une école de Rixensart, bien avant la date officielle de l'ouverture des inscriptions...
Mais, pourquoi ça ne m'étonne pas ?

Écrit par : k@v@! | 30/11/2007

Euh Dans les parents que j'ai croisé, il y avait des gens de tous horizons,
donc, aussi des travailleurs à petits salaires,
qui eux se sont organisés avec famille et amis pour se relayer...
Le pire, c'est les gens qui éduquent seuls leurs enfants, qui n'ont pas de famille ou quoi sur qui compter...
Finalement, je ne comprends pas pourquoi écoles huppées et pourquoi écoles poubelles,
le niveau de la scolarité devrait être le même partout !!!

Écrit par : k@v@! | 30/11/2007

Les commentaires sont fermés.